imaGilaire   

Esthétique et géométrie du quotidien est le fil conducteur d’imaGilaire, couple de photographes qui recherchent la beauté visuelle au bout de leur rue, le long des routes qu'ils empruntent régulièrement. Changer les perspectives, lever la tête ou la baisser, quitte à s'allonger à même le sol pour découvrir le monde différemment. Un thème de prédilection est l'architecture. Cependant le portrait, les scènes de rue et musicale sont abordées avec curiosité et délectation. Les techniques de présentation sont multiples mais toujours guidées par une unique préoccupation : que l’œuvre picturale et photographique puisse être considérée comme un objet palpable conformément à leur approche plasticienne. Il n’y a donc aucun intermédiaire entre l’œil et ce qu’il regarde. Le format de 20x20 est une des composantes de leur travail qu’ils proposent sous la forme d’association en diptyque, triptyque voire plus. Le mode d’impression autorise la mise en place d’œuvre en milieu généralement hostile pour une photographie (salle de bain, bassin, jardin etc.) Ils ont produit de nombreuses expositions, parfois avec le monde du handicap, rencontré des élèves d’école primaire dans une démarche artistique, travaillé avec des architectes ou de grandes écoles d’ingénieurs. Depuis fin 2015, ils proposent des tirages de photos graphiques sur aluminium brossé, le blanc étant remplacé par l’aspect brut de l’aluminium, soit pour rappeler un élément du bâtiment original soit pour créer une illusion « métallique » et détourner l’image du sujet réellement photographié.